Page d'accueil du siteNavigation principaleDébut du contenu principalPlan du siteRechercher sur le site
Accueil - Les énergies renouvelables - Biomasse
 

Qu'est ce que l'énergie de biomasse?

La biomasse est l'ensemble de la matière organique d'origine végétale ou animale. Cette matière peut être valorisée de différentes manières : industrielle (bois de construction, papier, …), énergétique (chaleur, électricité, carburant,…).

La valorisation énergétique de la biomasse conduit à trois formes d'énergie utile, en fonction du type de biomasse et des techniques mises en œuvre: la chaleur, l'électricité (ou les deux combinées en cas de cogénération) ainsi que la force motrice de déplacement (les biocarburants).

Production de biogaz agricole à Lausanne

La Ville de Lausanne s’est engagée en 2007 dans la valorisation de la biomasse en réalisant une installation de biogaz agricole. Pour la première fois en Suisse, une collectivité publique crée ce type d’installation sur son sol.

L’installation de production, intégrée à la ferme des Saugealles à Montheron, digère les déchets organiques de la ferme (fumier et lisier), ceux du manège du Chalet-à-Gobet, les lavures  de quelques grandes cuisines collectives, des restes de fruits et légumes provenant d’un grossiste voisin et divers cosubstrats apportés par les services communaux (gazons des terrains de sports des hauts de la Ville, huile végétale usagée).

Chauffage, eau et électricité

Au total, ce sont environ 4’000 tonnes de déchets organiques valorisés à la fois en électricité verte injectée dans le réseau de la Ville, une production équivalant à la consommation annuelle d’environ 80 ménages; en énergie thermique utilisée pour les besoins d’eau chaude domestique et de chauffage de la ferme; et en excellente fumure pour les terres du domaine avec les résidus digérés.

Le choix des Saugealles

La ferme des Saugealles a été identifiée comme un site intéressant, au vu de sa pérennité agricole, de la taille critique suffisante du cheptel du domaine, du potentiel de valorisation de la chaleur sur la ferme et de la motivation du fermier. La même famille exploite en effet depuis cinq générations le domaine et a accepté de se lancer dans le nouveau métier d’ «énergiculteur».
Cette expérience positive pourrait être dupliquée sur un autre domaine agricole communal. Par ailleurs, Lausanne étudie aujourd’hui la possibilité de créer une installation de biométhanisation, mais de type industrielle cette fois, sur le site de Cery.

A moyen terme, les pâturages des Saugealles pourraient voir se dresser deux éoliennes de plus de 170 mètres. Elles s’inscriraient dans le projet EolJorat qui devrait produire l’énergie nécessaire à 29’000 ménages de la région.